1

Violences conjugales, l’entreprise peut aider !

Le 25 novembre a été choisi par l’ONU (Organisation des Nations Unies) en 1999 comme Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, en mémoire des sœurs Mirabal, engagées contre la dictature en République dominicaine, emprisonnées et torturées suite à leurs actes militants.

Affiche du gouvernement à l'occasion de la lutte contre les violences faites aux femmes

Quelques chiffres percutants :

  • 1 femme sur 3 dans le monde est victime de violence
  • 225 000 femmes par an, entre 18 et 75 ans, sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles commises par leur conjoint ou ex-conjoint
  • 7 femmes victimes sur 10 sont salariées 
  • 143 décès en 2021 (122 femmes et 21 hommes) soit une hausse de 20% par rapport à 2020
  • 78% des faits ont été commis au domicile du couple, de la victime ou de l’auteur
  • Les victimes représentent 85% de femmes et 32% d’entre elles étaient déjà victimes de violences antérieures. 
  • Seules 3 des victimes avaient pu obtenir les dispositifs de protection mis en place forces de l’ordre

Au CJD : 

À cette occasion, parmi les idées innovantes, le CJD d’Amiens, présidé par Louis Cantet,  a participé à une réunion à destination des entreprises locales le 24 novembre à la NORIAP à Boves, sur le thème suivant : « Le rôle des entreprises dans la prévention et le repérage des violences conjugales : comment agir ? »

Fanny Souchon a été invitée par Claire QUESNEL – Directrice régionale déléguée aux droits des femmes et à l’égalité avec l’animation de Jean-Claude ESTER – Délégué départemental aux droits des femmes et à l’égalité de la Direction Départementale de l’Emploi, du Travail et des Solidarités –  pour sensibiliser les entreprises
Réunion sur la prévention des violences

D’après le rapport, qui analyse les expériences de violences conjugales subies par les salarié.es en s’appuyant sur les réponses de 40 000 sondé.es dans 6 pays d’Europe, 2 personnes sur 10 ont déclaré avoir été victimes de violences conjugales. 

Seulement 37 % des victimes de violences conjugales déclarent avoir discuté avec un collègue de ce qu’ils ou elles subissaient et que plus de la moitié ont eu des problèmes au travail, comme des retards et des faits d’absentéisme et/ou de présentéisme.

Cela signifie donc que tout employeur a été, est ou sera témoin de la situation de ses salarié.es.

Que peut faire l’entreprise ?

Voici quelques conseils que l’entreprise peut mettre en application afin de venir en aide à ses employé.es : 

  • Sensibiliser (messages d’informations, formations) : créer un réseau de confiance 
  • Mettre en place une assistante sociale ( informer sur les droits, mettre en relation avec les bonnes institutions, et surtout, faciliter la vie professionnelle)
  • Etre attentif (absentéisme, retards, baisse de la productivité, fatigue, anxiété…) 
  • Faciliter le quotidien de ses collaborateurs (horaires flexibles, congés spécifiques, modalités de travail, régime de protection, mutation, véhicule professionnel, téléphone professionnel…) 
  • Débloquer l’épargne salariale (se reloger, aide au retour à l’emploi, chômage, allocations…)
  • Exiger que le versement de salaire se fasse sur un compte pour lequel le.a salarié.e est titulaire
  • Permettre au salarié.e de démissionner avec des indemnités de licenciement pour s’éloigner de son domicile

Et bien d’autres encore… 

Et chez Clé de Fa ?

Chez Clé de Fa nous avons décidé de mettre à votre disposition une affiche que vous pourrez imprimer et accrocher dans vos locaux ! 

Ici on s’engage à soutenir les salarié.e.s. L’objectif étant d’instaurer une safe place (lieu de confiance) pour vos salarié.e.s victimes de violences.

Affiches Clé de Fa
À accrocher dans vos locaux !

Les numéros et outils à connaître : 

Il est important de connaître quelques outils qui peuvent sauver des vies.
Il existe un numéro d’aide anonyme ainsi que des pages internet dédiée à la lutte contre les violences sexistes, ces outils représentent des moyens d’aide et d’action pour les professionnels susceptibles d’intervenir auprès des victimes.
Pages d’informations indispensables pour agir contre les violences conjugales : 
Aider et agir contre les violences !
À qui s’adresser si besoin d’aide ?
Numéro national

Contactez des associations qui peuvent vous aider :

Fete Femmes Egalité Emploi 

FETE est constituée d’une association loi 1901 et d’une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC). Son objectif est de faire avancer l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans toutes ses composantes.

Pour cela, elle met en place des actions en direction de différents publics : entreprises, syndicats, collèges, lycées, collectivités territoriales, professionnel·le·s de l’emploi et de la formation.

La Fédération nationale solidarité femmes (FNSF)

La FNSF vise à agir avec les femmes pour leurs droits à la liberté, l’égalité et l’intégrité. Elle mène une action pour les accompagner vers la sortie des violences et l’autonomie et à faire reconnaître les violences faites aux femmes comme une des manifestations des inégalités persistantes entre les femmes et les hommes. 

Les gestes à reconnaître :

Le point noir sur la main : 
Ce geste signifie « Je suis victime de violences, j’ai besoin d’aide, et il est difficile pour moi d’en parler librement »
Le pouce caché dans la main : 
Un geste simple et discret que toute personne qui s’estime en danger à cause de violences domestiques peut faire pour alerter sur sa situation.
Clé de Fa - Moana

Moana Duché

Stagiaire projet
post_insta_-_articles_du_blog_(1) (1)

Un cookie avec votre café ?

Chez Clé de Fa, vous le savez bien, nous sommes des fous de café !

Mais si pour une fois on parlait biscuit ?

Et oui, aujourd’hui l’équipe féminine de l’agence se transforme en mamie gâteau et vous informe avec générosité sur l’utilisation des cookies.

Mais c’est quoi des cookies ?

En visitant des sites Internet, vous voyez régulièrement un message vous demandant d’accepter ou de paramétrer vos cookies ? Vous ne savez pas exactement à quoi ça correspond ? On vous explique :

Les cookies dans le monde de l’informatique sont des fichiers textes enregistrés dans le navigateur web par un site lorsqu’on visite celui-ci. 🖥

Les données récupérées par les cookies, si l’utilisateur les accepte, lui permettent de fluidifier son expérience de navigation comme afficher plus rapidement les pages ou encore conserver le contenu d’un panier sur un site de e-commerce.  

Mais cela permet aussi aux entreprises d’analyser les comportements de leurs visiteurs pour améliorer leur site voire générer des revenus publicitaires ciblés dont certains dépendent.

Cookies Clé de Fa

Mieux contrôler sa vie privée sur Internet

Depuis la mise en place du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) en mai 2018, les cookies vivent une remise en question historique qui repose sur les bases du respect de la vie privée des internautes. 

Les différentes mesures prises par la CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) pour bloquer les cookies et limiter la collecte gratuite des données sont un point positif pour les utilisateurs, parfois victimes de violations de la vie privée par des entreprises numériques.

Alors voici quelques conseils pour mieux contrôler sa vie privée et ses données personnelles sur internet : 

Partager ses informations personnelles ✖️

Le premier conseil est de ne pas trop partager d’informations personnelles sur Internet et d’être prudent lors de partage de localisation. 

Les appareils mobiles sont capables de déterminer, d’enregistrer et de partager votre position. C’est une fonction pratique pour la navigation mais c’est aussi une information très sensible qui peut être utilisée à votre insu. Il est préférable de désactiver le partage de la localisation sur ses appareils ou de l’utiliser avec prudence en accordant l’accès qu’aux applications auxquelles vous faites vraiment confiance.

Mettre à jour ses besoins ✅

Faire régulièrement un ménage de printemps de ses différents appareils est aussi fortement recommandé ! Il s’agit notamment de supprimer les cookies, les historiques de navigation et les autorisations accordées à certains sites web qui ne sont parfois plus en adéquation avec vos besoins. 

Accepter seulement l’essentiel ✅

Enfin, lors de l’accès à un site, il est préférable de refuser tous les cookies non essentiels. Si certains sont indispensables à son fonctionnement, il en existe toutefois une partie qui ne le sont pas et peuvent être refusés à l’aide d’un simple clic. 

Cela peut être très rébarbatif car vous devrez renouveler votre refus de consentement à chaque fois que vous vous rendrez sur ce site.

Un avenir sans cookies ?

Les cookies n’ont pas forcément que des points négatifs et sont même plutôt essentiels pour les entreprises, il suffit simplement de les utiliser à bon escient !

Suite à la création de votre site Internet, il est important de garder un œil sur ses statistiques pour l’améliorer, lui apporter une évolution constante et voir si les visiteurs sont bien ceux souhaités. 👀

Certains cookies aident les sites et les applications à comprendre comment leurs visiteurs interagissent avec leurs services. 

Pour cela, il existe des logiciels libres permettant de vérifier quelles sont les cibles atteintes  et si les mots clés utilisés sont bons ou non.

Google Analytics

Google Analytics est un service gratuit d’analyse de sites web géré par Google. Il s’accompagne du nom de marque classique de Google, qui jouit de la confiance du grand public. Son utilisation a pour objectif d’évaluer la santé globale de votre site et de mettre le doigt sur les éléments à améliorer. 📈

Google Analytics utilise un ensemble de cookies pour collecter des informations et générer des statistiques d’utilisation du site sans identifier personnellement les visiteurs.

On ne devient pas la plateforme d’analyse numéro un au monde sans quelques avantages clés. Google Analytics possède de nombreuses fonctionnalités utiles qui font le bonheur des propriétaires de sites web depuis des années.

L’une des ses meilleures caractéristiques est son rapport en temps réel. Cela vous permet d’explorer des informations sur le comportement des utilisateurs minute par minute ainsi qu’une analyse du taux de rebond, qui vous donne un aperçu du nombre de personnes qui quittent votre site immédiatement.

C’est comme un distributeur automatique de confiseries et un chef cuisinier : avec un distributeur automatique, le consommateur obtient simplement le produit proposé, il n’a aucune influence sur les ingrédients ni sur le goût du produit. En revanche, un chef cuisinier sera à l’écoute et pourra s’adapter aux envies du consommateur.

Matomo

Matomo est une plateforme d’analyse web qui était auparavant connue sous le nom de Piwik Analytics. Piwik a démarré en 2007 mais a changé de nom pour devenir Matomo en 2018.

C’est une alternative à Google Analytics, il s’agit d’une plateforme open source mise à jour par une communauté de développeurs c’est-à-dire que le créateur de ce logiciel donne le droit aux internautes de l’utiliser.

Matomo présente de nombreux avantages impressionnants. C’est pourquoi elle a gagné tant de popularité depuis son « rebranding » il y a quelques années. 

Lorsqu’il s’agit de savoir comment les gens utilisent votre site, Matomo excelle grâce à quelques fonctionnalités mémorables : il fournit des informations sur les pages visitées par chaque utilisateur individuel, permet de suivre la résolution d’écran des visiteurs de votre site web, ainsi que les liens sur lesquels ils ont cliqués et les fichiers qu’ils ont pus télécharger.

Cela peut vous aider à déterminer où va la majeure partie de votre trafic et quelles sont les pages qui font un flop auprès du public cible. 🎯 

Similitude entre Google Analytics et Matomo

Ces deux services sont largement adoptés et faciles à utiliser. 

Ils s’intègrent également facilement à WordPress, le CMS le plus populaire au monde. 🌍 

Nous ne sommes pas là pour vous dire quel service est le meilleur entre les deux, car il faut être subjectif. Des entreprises différentes ont forcément des besoins différents, et si Google Analytics peut être plus attrayant pour une entreprise, les fonctionnalités de Matomo peuvent parfaitement convenir à une autre.

Vous n’arrivez pas à décider quelle est la meilleure plateforme d’analyse pour vos besoins ?

Contactez-nous !

Clé de Fa - Moana

Moana Duché

Stagiaire projet
Clé de Fa - Le blog conseil - Carte de voeux

L’histoire de la carte de voeux !

​​Sans doute vous apprêtez-vous à envoyer vos vœux pour les fêtes de fin d’année à vos proches, vos chers clients et vos fournisseurs préférés ! 🎁

Découvrez les origines des cartes de vœux mais aussi comment envoyer efficacement vos vœux pour 2023 à vos contacts professionnels.

C’est quoi une carte de vœux ?

Les vœux correspondent au souhait de réussite, de bonne santé et de bonheur à l’égard d’une personne. Ils sont souhaités lors d’occasions bien spécifiques telles que Nöel, le nouvel an, et même un mariage ou une naissance. Une carte est alors utilisée pour transmettre ses vœux pour l’occasion donnée.
Clé de Fa - Le blog conseil - Carte de voeux

Mais, saviez-vous que souhaiter une bonne année, de la réussite et d’autres bonnes choses au moment des fêtes de fin d’années était une tradition qui remonte à bien longtemps ? ✨

La première carte de vœux ne date pas d’hier !

C’est en Angleterre qu’a été envoyée la toute première carte de vœux telle que nous la connaissons aujourd’hui. 

Peu de temps après la création du timbre postale (6 mai 1840) qui facilitait les échanges, nos voisins ont commencé à s’envoyer leurs vœux à l’aide de cartes. La première carte de vœux est alors apparue en 1843, dessinée par John Callcott Horsley, un peintre anglais de scènes historiques. Une lithographie représentant sa famille ou un dessin sur le thème des fêtes de Noël, accompagnée de quelques phrases de vœux était envoyée pendant la période de l’Avent, afin d’arriver avant Noël pour souhaiter à la fois de joyeuses fêtes et une bonne année. 🥂

Clé de Fa - Le blog conseil - Carte de voeux

Rapidement, cette coutume s’est étendue dans les autres pays du monde, dont la France, de décembre à janvier et a inondé les bureaux de postes. Le développement de l’imprimerie n’y est pas pour rien dans ce franc succès !

Et si on rendait nos vœux authentiques ?

Les vœux aujourd’hui présentent différentes formes et supports, la tradition actuelle est donc d’envoyer des cartes de vœux personnalisées, décorées et écrites avec soin pour chaque destinataire. 💌

On trouve facilement de jolies cartes chaque année, au moment des fêtes, dans la plupart des boutiques de papeteries.
Mais il y a bien d’autres choix, il est également possible d’opter pour des cartes dont les profits vont à des œuvres caritatives, comme L’Unicef
, ou encore en faire personnaliser en ligne avec vos propres photos et logo d’entreprise.

Clé de Fa - Le blog conseil - Carte de voeux
Cartes Entreprises & Collectivités UNICEF

Cette mode se perd de plus en plus face au digital avec les cartes électroniques, les vidéos personnalisées, les traditionnels SMS ou encore les réseaux sociaux. 

Mais attention il faut rester vigilant ! Les vœux se veulent être personnels, or le gain de temps et la facilité que procure tous ces moyens digitaux sont souvent mal perçus par les destinataires qui n’y voient aucune considération personnelle. 🥺

Alors si nous revenions à l’authenticité des premières cartes de vœux ?

Oui, adresser un message personnel à chacun prend plus de temps qu’un message unique adressé à tous, mais l’effet escompté sera bien plus positif.

Les secrets pour réussir vos vœux professionnels (ça reste entre nous 😉)

Comment rédiger des vœux efficacement ?

Il est important d’envoyer ses meilleurs vœux pour la nouvelle année à votre réseau professionnel. Cela permet de souhaiter une bonne année tout en gardant contact avec votre réseau pour le fidéliser et lui prouver son intérêt, cela facilite aussi la conquête de prospects. L’envoi de vos vœux est donc une formidable occasion pour votre entreprise de marquer des points, il est essentiel d’être présent car la concurrence est féroce !

La fin d’année est propice à l’humour et à la détente, alors CASSEZ LES CODES et faites preuves d’originalité pour donner de la valeur ajoutée à votre action.

Ce choix représente une action de communication à part entière, destinée à véhiculer votre image, vos valeurs, vos traditions ou votre savoir-faire. 

Mais attention, une campagne de vœux n’est pas une action commerciale.

Et c’est là toute la subtilité du concept !

Quand adresser vos vœux ?

Chez les professionnels, la nouvelle école est d’envoyer ses vœux à ses principaux clients la première semaine de janvier.

Cependant, la tradition en France veut qu’on les adresse dès début décembre pour souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année jusqu’à la fin du mois de janvier pour les vœux de la nouvelle année.

En revanche, si vous avez des contacts dans d’autres pays, il faut être attentif à ne pas adresser vos vœux trop tard, ce serait mal vu. En effet, dans les pays-anglo saxons, on souhaite de joyeuses fêtes donc les cartes s’envoient avant Noël ! 🎄

Fêter le nouvel an et souhaiter ses vœux pour la nouvelle année fait partie de l’histoire. Que ce soit en Europe, en Asie ou même en Amérique Latine c’est une tradition bien ancrée dans la société. 

Envoyer ses vœux s’est généralisé dans le monde de l’entreprise, il s’agit d’une stratégie mise en place afin d’entretenir de bonnes relations professionnelles. 

Alors à vous de jouer !

Vous ne savez ni quoi choisir, ni comment vous y prendre ?

Contactez-nous !

Clé de Fa - Moana

Moana Duché

Stagiaire projet